DEPARTEMENT 75  DEPARTEMENT 91

44Bis Rue Philippe De Girard
Apt 3 - RDC 75018 Paris
Tél. 01 40 38 15 89

27, rue Gilbert Robert
91320 Wissous
Tél. 01 69 20 14 63 

DEPARTEMENT 92 DEPARTEMENT 95

48, Rue d'Erevan
92130 Issy les Moulineaux
Tél. 06 43 47 61 91

50, allée des Bournouviers
Herblay
Tél. 01 39 31 45 56

DEPARTEMENT 93 DEPARTEMENT 94

59, Rue du Préfet Chaleil
Aulnay sous Bois
Tél. 01 48 69 96 62
______________________

44, Rue Maréchal Joffre
Le Perreux sur Marne
Tél. 01 72 46 29 33
_____________________

 10, allée Georges Méliès
Romainville
Tél. 01 49 91 09 55
________________________

16, rue de Provence
94230 Cachan
Tél. 06 33 54 07 75  
______________________

2, Rue Corot
Saint Denis
Tél. 01 48 22 91 68


3bis, Rue Buffon
Thiais
Tél. 01 48 52 33 38

 PAR CONCALL EN COMPOSANT LE 

1 Cor 8.1-13

1 Pour ce qui concerne les viandes sacrifiées aux idoles (idolothytes), nous savons que nous avons tous la connaissance. La connaissance enfle, mais la charité édifie.2 Si quelqu’un croit savoir quelque chose, il n’a pas encore connu comme il faut connaître.3 Mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est connu de lui.4 Pour ce qui est donc de manger des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu’il n’y a point d’idole dans le monde, et qu’il n’y a qu’un seul Dieu.5 Car, s’il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs,6 néanmoins pour nous il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.7 Mais cette connaissance n’est pas chez tous. Quelques-uns, d’après la manière dont ils envisagent encore l’idole, mangent de ces viandes comme étant sacrifiées aux idoles, et leur conscience, qui est faible, en est souillée.8 Ce n’est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus; si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins.9 Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles.10 Car, si quelqu’un te voit, toi qui as de la connaissance, assis à table dans un temple d’idoles, sa conscience, à lui qui est faible, ne le portera-t-elle pas à manger des viandes sacrifiées aux idoles?11 Et ainsi le faible périra par ta connaissance, le frère pour lequel Christ est mort!12 En péchant de la sorte contre les frères, et en blessant leur conscience faible, vous péchez contre Christ.13 C’est pourquoi, si un aliment scandalise mon frère, je ne mangerai jamais de viande, afin de ne pas scandaliser mon frère.

 

QUESTIONS

  1. A quel autre problème soulevé par les Corinthiens Paul répond-il ?
  1. Pouvait-on réellement consommer les « idolothytes » sans se faire complice de l’idolâtrie ?
  1. Que propose-t-il en pratique (v.7) ? 
  1. Sur quel terrain Paul attire-t-il ses correspondants pour qu’ils acceptent sa recommandation (v.1b, 8-13)?
  1. Applications