Saturday, 20, Apr, 9:39 AM

Sur quoi repose votre identité ? Cette identité qui peut être fragilisée ou remise en question par les mécontentements et les critiques des gens dans l’Église - ces gens qui pensent peut-être que Dieu leur a donné le don de la critique ! (mais qui feraient mieux de suivre I‘exemple de celui qui n'avait qu'un seul talent: l’enterrer !)

Nos succès et nos échecs ne définissent pas qui nous sommes. lls le révèlent.

Comment réagissez-vous lorsqu'une autre personne reçoit le mérite et la reconnaissance pour ce que vous avez accompli ?

Il est fort probable que votre réaction intérieure, et extérieure si vous la laissez transparaitre, sera révélatrice du socle sur lequel repose votre perception de vous-même dans le domaine de votre valeur et de votre compétence.

Notre société nous dit : Tu fais, donc tu es. Montre-moi ce que tu accomplis, je te dirai quelle est ta valeur. Bien faire récoltera l'estime et les félicitations des autres, ou du moins un regard positif. Moins bien faire nous amène à redoubler d'efforts, faire nos preuves et gagner l’approbation des autres par nos performances. C’est la doctrine de la valeur variable, et elle est terriblement destructrice.

Ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Notre socle n'est pas notre performance, mais notre appartenance. J'appartiens, donc je suis, donc je fais. J'appartiens à Dieu, par le processus de l'adoption, qui donne les mêmes droits, les mêmes privilèges et la même sécurité identitaire qu'un enfant biologique. En sachant à qui j’appartiens, je sais qui je suis, et sachant qui je suis, je fais ce que mon Père a préparé d'avance pour moi avec les talents qu’il m'a donnés.

Avant que Jésus n'ait accompli quoi que ce soit de son ministère (aucune performance, aucun "résultat"), le Père proclame l'identité de Jésus par une parole qui va le porter : « Tu es mon fils bien-aimé qui fait toute ma joie ». Elle nous porte aussi, parce que nous sommes les héritiers par la foi. Cette parole est un socle pour notre identité et notre ministère. Elle nous sert de repère et de point d’appui lorsque nous sommes déstabilisés, soit par les regards et les attentes des autres, soit par les tempêtes, les attaques, les doutes et les remises en question.

A la fois basique et fondamentale, cette vérité est souvent difficile à assimiler parce que notre monde nous envoie le message opposé : « Tu dois faire tes preuves, tu dois être bon et performant, tu dois réussir, tu dois satisfaire aux exigences des autres, tu dois faire grandir l'Église, sinon… »

C’est å partir de ce socle que je vais déployer mes talents, sans oublier les limites et les contours de ma vocation pour ne pas m’éparpiller et dire « oui » à trop de choses.

Extrait de l'article de Jonathan Ward "le Pasteur et ses déserts" dans la revue "Les cahiers de l'ecole pastorales" N° 128 2é Trimestre 2023

FPMA PARIS


 Eglise Protestante Malgache en France, Paroisse de Paris.


   Phone:   +33 6 50 24 32 34

   Address:  Temple de la Rédemption 16, rue Chauchat 75009 Paris

   Email:  news@fpma-paris.org

NEWS FPMA

DIVERS SAMIHAFA

CONTACT FIFANDRAISANA